• Dans la série "lecture du moment", je tenais à vous (re)présenter ce livre que l'ami Philippe (alias Doczonzo) m'a très sympathiquement offert il y a quelques temps.

    J'ai bien (ré)apprécié ce bouquin. Pourquoi?

    L'auteur est belge et les mémoires de compatriote ayant servi la France ne sont pas légion.

    Ensuite, j'a toujours un faible pour les anecdotes des simples soldats qui n'avaient rien à perdre et qui raconte avec des mots simples leur passage dans la machine militaire.

    Ils n'ont généralement pas besoin de se justifier de telle ou telle chose comme certains hauts gradés ambitionnant une carrière politique ou autre le font dans leurs "mémoires".

    Ensuite, ici, pas de justifications, une bataille est une bataille, on tue sans remords. Le pillage des populations amies ou ennemies est décris sans fioritures ni sensibleries. On dirait même que l'auteur a une carapace en plus de sa cuirasse!

    C'est vraiment la réalité sans fard!

    Et puis, le témoignage de son odyssée lors de la retraite de Russie, sa déportation dans les provinces asiatiques et sa lutte pour la survie avec son cortège de souffrances, de maladie et de faim est assez saisissant!

    Cette édition reprend aussi l'historique des régiments de carabiniers avec un descriptif de leurs campagnes et de leur organisation. Très intéressant !

     

    N'hésitez pas, si vous avez l'occasion de le parcourir !


    votre commentaire
  •  

     

    Je viens de (re)lire cette ouvrage :

     

    Pour qui veut savoir ce qu'a été la vie du soldat français en Espagne et au Portugal pendant le 1°Empire avec son cortège de bons et mauvais côtés (mise à sac, combats, marches difficiles, faim, sauvagerie mais aussi solidarité, humanité, sens de l'honneur...) c'est vraiment un ouvrage de référence.

    L'auteur, le Capitaine Marcel est le genre d'homme simple, fils de vigneron, qui gravit les échelons à force de courage et de volonté. Ce n'est pas un surhomme mais son parcours laisse quand même pantois. Critique envers lui-même et les autres, il brosse ce qui me semble être un tableau assez réaliste de la guerre de la péninsule. 

     

    Extrait :

    En arrivant près, de ce bourg, nous ne pûmes plus douter de l'insurrection générale de ce pays; tous les habitants, mêlés à quelques soldats du marquis de La Romana, armés de fusils, de faulx, de fléaux, nous attendaient sur les montagnes: une lieue avant d'arriver, nous reçûmes la décharge de deux pièces de canon et plus de 4 000 coups de fusil; nous n'eûmes pas un seul homme de touché et, ce voyant, cette masse indisciplinée se sauva en poussant des cris affreux. Nos soldats qui étaient sans sacs et pouvaient manoeuvrer rapidement, coupèrent la retraite à la plus grande partie des insurgés et tout fut passé à la baïonnette, femmes, enfants, il n'y eut point de grâce. Nous entrâmes dans le bourg et vîmes un trou où les 64 hussards avaient été jetés. Que l'on juge de la fureur de nos soldats! Je crois inutile de retracer les horreurs qui furent commises dans cette malheureuse journée. À l'exception de quelques vieillards et de quelques femmes, tout le monde était parti de Camarignès ; mais plusieurs bateaux étaient encore dans la rade et attendaient notre arrivée pour quitter leurs dieux lares. Nous courûmes au port et, dès qu'ils nous aperçurent, nous entendîmes les cris de désespoir qu'ils poussaient pour faire hâter leur départ; ils préféraient se mettre à la merci des flots plutôt que d'être victimes de la fureur des soldats

     

    à lire !


    votre commentaire
  • Petite lecture de vacances

    J'ai parcouru ce livret qui peut être une source de projets assez sympa. Il présente les différents combats (avec quelques croquis) dans lesquels la légion de volontaires belges a été impliquée. Eh oui, il n'y avait pas que des français au Mexique! On y trouvait des Autrichiens et des Egyptiens  aussi (de quoi sans doute varier les uniformes).

    Petite lecture de vacances

    On y trouve aussi la vie quotidienne de ces soldats avec les marches et contre-marches, la maladie, quelques anecdotes et gravures. Pour info, un peu plus de la moitié du contingent de départ seulement regagnera la Belgique et ce, dans l'indifférence générale...

     


    votre commentaire
  • Je trouve l'idée sympa donc je m'en fais l'écho! 

    La 1°BD du Moyen-Age

    Les éditions Orep ont eu cette idée: faire d'une" bande tapissée", une bande dessinée. Je trouve l'idée assez bonne te de plus, non seulement les auteurs (Gilles Pivard et Arthur Shelton) ont réussi à harmoniser les deux concepts, mais en plus, il y a 11 pages supplémentaires d'explications concernant la vie à cette époque.

    Une belle façon de motiver tout un chacun à connaître l'Histoire !


    votre commentaire
  • http://www.historic-one.com/patrimoine/images/cosaque230.gif

    Une discussion par commentaires commencée avec APA et Benoit  m'avait un peu titillé et la dernière phrase de Franck relative aux combats de 1814 mais en Hollande et en Belgique m'avait fait penser à un bouquin aperçu dans un magasin de loisirs créatifs de la région de Charleroi.

    Finalement, je me le suis procuré et la lecture n'a pas tardé à démarrer. 

    Plusieurs thèmes sont abordés :

    • La "libération" des Pays-Bas et de la Belgique par les armées alliées avec la défense de Carnot à Anvers, les combats du général Maison et la résistance de Bergen-op-Zoom (plus d'autres moins connus).
    • La création de l'amée hollandaise et de la légion belge.
    • la vie de la population pendant la simili indépendance de la Belgique avant le rattachement à la maison d'Orange.
    • Les faits et gestes des cosaques et autres vis à vis de la population
    • ...

    En fait, une autre facette encore méconnue de la période. Merci APA pour le déclic (tu me dois 25€...)

    Le livre est disponible à cette adresse


    2 commentaires
  • Dans la série "lecture du moment", je tenais à vous présenter ce livre que l'ami Philippe (alias Doczonzo) m'a très gentillement offert lors de son passage à la convention ODIT au mois de février dernier.

    carab001

    J'ai bien apprécié ce bouquin. Pourquoi?

    Tout d'abord, j'a toujours un faible pour les anecdoctes des simples soldats qui n'avaient rien à perdre et qui raconte avec des mots simples leur passage dans la machine militaire.

    Ils n'ont généralement pas besoin de se justifier de telle ou telle chose comme certains hauts gradés ambitionnant une carrière politique ou autre le font dans leurs "mémoires".

    Ensuite, ici, pas de justifications, une bataille est une bataille, on tue sans remords. Le pillage des populations amies ou ennemies est décris sans fioritures ni sensibleries. On dirait même que l'auteur a une carapace en plus de sa cuirasse!

    C'est vraiment la réalité sans fard!

    Et puis, le témoignage de son odyssée lors de la retraite de Russie, sa déportation dans les provinces asiatiques et sa lutte pour la survie avec son cortège de souffrances, de maladie et de faim est assez saisissant!

     

    N'hésitez pas, si vous avez l'occasion de le parcourir !

    Les magnifiques figurines de Philippe sont visibles dans la galerie du forum de la règle Tactique et je pense qu'il sera disponible (comme d'habitude!) pour une démo à la convention des IPO au mois de mars.

    http://www.tactiquelejeu.fr/forum/download/file.php?id=170 http://www.tactiquelejeu.fr/forum/download/file.php?id=70


    votre commentaire
  • Ce petit billet pour vous présenter une BD que j'apprécie tout particulièrement, autant par le sujet que par la façon dont il est traité.

    http://www.bedetheque.com/thb_couv/Couv_144567.jpg"Les Tours de Bois-Maury",  puisque c'est de cette série qu'il s'agit, raconte l'itinéraire d'un chevalier errant dans le cadre du Haut Moyen Age (du moins dans les 10 premiers albums). Aymar de Bois-Maury et son ecuyer Olivier parcourent cette époque et rencontrent toutes sortes de personnages extrèmemement bien rendus : chevaliers, manants, brigands, pélerins... La quête de ce chevalier, car quête il y a, est de retrouver ses biens: son chateau et ses terres dont apparemment, il a été spolié.

    Heramn ( l'auteur), dépeint un Moyen Age assez réaliste, loin d'une vision romantique de l'époque (chevalier sans peur et sans reproche, aide et protection des seigneurs, même sles gens d'Eglise ne sont pas épargnés.

    D'abord situé dans un cadre géographique tournant autour du sud-ouest et aussi de la ville de Tours pendant 5 épisodes, cette errance mènera Aymar jusqu'en Terre Sainte avnt un retour vers les terres de Bois-Maury (T10).http://www.bedetheque.com/thb_couv/toursdeboismaury10_10072002.jpg Un Tome 6 servira de charnière et mélangera les légendes nordiques et le fantastique sans altérer la série.

    Après cette première "saison", la suite de la série dépeint la lignée des Bois-Maury à différentes époques (En Sicile au XIII° siècle ou à Tolède en 1325...)http://www.bedetheque.com/thb_planches/PlancheA_12409.jpg

    Je vous engage donc à la découvrier si ce n'est déjà fait !

    Présentation plus complète à cette adresse


    votre commentaire
  • Mème si la majorité d'entre-nous (quand je dis "nous", je parle des "adeptes" de notre hobby ) n'est pas militariste forcené, je trouve qu'il y a quand même des lectures qui ouvrent l'esprit et qui rappellent, sans faux semblant, ce qu'est vraiment la guerre.

    Je sais que beaucoup l'ont lu, mais je pense qu'une des lectures très intéressante est celle-ci :

    lesoldatoublié

    Je l'ai lu étant adolescent mais le relire m'a beaucoup plu.

    L'histoire d'un déraciné , un "malgré-nous" qui a combattu dans la Wehrmacht et qui est passé par toutes les horreurs du front russe. Certains passages sont édifiants (les bombardements où on croit devenir fou, la faim, le froid...), d'autres pourraient être des copiés-collés de la retraite de Russie sous Napoléon.

    N'hésitez pas si vous avez l'occasion!


    votre commentaire
  • Petite lecture mais très intéressante.

    Je suis tombé par hazard sur cette ouvrage lors d'une viste chez mes parents.

    Celtes001

    Ce fasicule édité à l'occasion d'une exposition date de 1988 mais renferme quelques infos et croquis assez intéressants :

    Celtes002

    Il permet de voir l'évolution des fortifications créés par nos ancètres et de connaitre certaines techniques de défenses. Loin de l'image du celte-"gaulois" fruste et inculte!!.

    Celtes004 

    Il a été édité par le service national des fouilles de Bruxelles et porte la référence D/1988/0405/1


    votre commentaire
  • Un autre ouvrage relatif à la campagne des 18 jours de l'armée belge en 1940 et qui pourrait servir de base à de nombreux scénarios (pour différentes règles) est le suivant :

    Mai40(camp)005

    Pas de photos mais des dessins, des explications détaillées et quelques cartes présentant des combats ou batailles majeures de la campagne.

    Mai40(camp)006

    Une bonne analyse de départ en somme!


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique