• Toulouse 1814 (ODB français)

    Dans le VVn°8 qui relate le combat pour la redoute de Sypière, l'ODB fournit s'articule ainsi :

    • 9 bataillons de ligne
    • 2 régiments de chasseurs à cheval
    • 2 batteries de 8 livres à pied
    • 1 Gén. de Div et 3 Géns de Brigade

    Sur le net, j'ai trouvé un peu plus de précision (en bleu, la conversion en plaquettes de figurines):

    Division Taupin :

     Brigade Rey : 
    12ème Léger-2 bat-1129 hommes. 
    (2 unités à 4 bases)
    32ème de Ligne-2 bat-1334. 
    (2 unités à 4 bases)
    43ème de Ligne-2 bat-671.
    (1 unité à 4 bases)

     Brigade Gasquet : 
    47ème de Ligne-2 bat-798. 
    (1 unité à 6 bases)
    55ème de Ligne-2 bat-527. 
    (1 unité à 4 bases)
    58ème de Ligne-2 bat-634.
    (1 unité à 4 bases)

     Brigade Berton : 
    2ème Hussards-2 esc-447. 
    (1 unité à 4 bases)
    13ème Chasseurs-3 esc-630. 
    (1 unité à 6 bases)
    21ème Chasseurs-3 esc-236.
    (1 unité à 3 bases)

    Il faut reconnaitre que les deux sources sont assez proches mais ça me permettra de peindre 1 rég de Hussard en plus.

    Hélas, rien de précis pour l'artillerie dans la seconde source (1 batterie divisionnaire sûrement mais 2 ???)

    Je place en plus dans ce post ma dernière unité peinte. Elle est plus orientée "décret Bardin" avec quelques figurines de conscrits 1813-1814...

    unitéINF04a unitéINF04b

    De plus, je me demande si je ne vais pas placer directement les plaquettes de Sk directement dans les bataillons afin de bien visualiser leur potentiel "tirailleurs"

    un bataillon avec un potentiel Sk1 serait visualiser comme ceci :

    unitéINF04b+1sk

    et le même avec un potentiel de 2 :

    unitéINF04b+2sk

    Qu'en pensez-vous ?

    « "Les Etats Belgiques Unis": Projet "coup de coeur"Les Etats Belgiques Unis? Qu'est-ce ? »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 10 Mars 2011 à 10:29
    Benoit
    J'en dis que c'est une série de posts très intéressants. Cependant, je ferais tous les bataillons à 4 socles en ignorant le 21ème chasseurs (sauf si il a vraiment eu de l'influence à Toulouse).
    Benoit
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :