• Comparaison et reconcentration

    Après une petite discussion avec l'ami Benoît, il m'a parut évident que si je voulais terminer qqch cette année, il me fallait choisir entre mes différents projets :

    • Rapid Fire
    • SBH (Trône de fer)
    • Caldiero
    • Pyrénées 1814 (D&S Large Battle)
    • Anticamente
    • ...

    Vu l'état d'avancement de ceux-ci, il me paraît plus logique de me recentrer sur D&S LB et sur Rapid Fire car mon moteur reste quand même les démos et la possibilité de renconter ou revoir différents acteurs et amateurs de notre hobby.

     

    Je termine donc  "l'armée" française pour "Pyrénées 1814" (inspirée d'un scénario sur la bataille de Toulouse) et son "sparring partner" anglo-portugais est en cours.

     

    Quelques photos des 3 derniers socles d'infanterie française (avec un mix de Warmodelling, eureka, old glory et AB) :

     

    comp 01

     

    comp 03 comp 05

    comp 04

    « Anticamente :Le p'tit colis!Smooth & Rifled : la version française est sortie ! »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    1
    Lundi 25 Juin 2012 à 13:16
    benoit
    Très réussis tes français.
    Il te reste +/- combien de marius pour terminer ton projet "D&S Large Battle" ?
    Benoit
    2
    Lundi 25 Juin 2012 à 14:34
    ESMBEL

    Merci M'sieur ! L'idée est d'avoir un mélange d'uniformes pré et post décret Bardin, qui à mon avis reflète l'état d'habillement de l'armée française en 1813-1814 surtout pour l'ancienne armée d'Espagne !

    Pour les marius, entre 150 et 180 (à la clouche...)

    3
    Apa
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 13:50
    Apa
    hello,
    ça veut dire quoi, ce charabia ? :) combien d'unités il te reste à peindre ?

    Pour les habits, je suppose qu'il n'y a pas d'uniformité, effectivement. Mais je ne sais pas s'il reste encore beaucoup d'uniformes pré-Bardin en 1814, et sans doute plus d'ahits blancs. ça dépend des stocks en fait, mais ça, bien malin qui peut en dire plus. Peut-être y a-t-il des unités passées plus récemment en Espagne qui ne portent que le Bardin, non ?
    Tu fais les troupes de quelle armée, Soult? Suchet ?

    Franck
    4
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 13:56
    benoit
    Bonjour Franck,
    J'ai lu dans un ouvrage de Coppens que les uniformes étaient introduits au fur et à mesure des remplacements dans les unités. Sauf exception, on ne livrait normalement pas des chariots d’uniformes pour tout un régiment/bataillon à la fois. La mixité devait donc bien être de mise...
    Benoit
    5
    Apa
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 14:12
    Apa
    oui, sans doute. Mais crois-tu que les uniformes blancs introduits en 1807 étaient encore en état d'être portés en 1814 ?
    Et il faudrait voir si des bataillons ont été envoyé en renforts en 1812 ou 13 (je sais pas, je connais rien à la guerre dans la Péninsule). Dans ce cas, il est possible qu'ils soient en Bardin uniquement. Début 1813, les cohortes de la garde nationale, organisées en rgts en 1811-12, sont envoyées en Saxe (Vème corps) et sont encore en anciens uniformes, mais les nouvelles levées semblent être équipées en Bardin.
    En fait, je disais surtout ça parce que j'aime bien ce genre de petits mélanges qui sont pas mal à l'oeil et peuvent aussi permettre de différencier les vétérans des moins aguerris.

    De toute façon, j'aime bien tous les projets qui nous montrent de belles figurines en tenue de campagne et celles de Claude sont très réussies. :)
    6
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:02
    ESMBEL

    Bonjour Franck (Benoit, tu peux lire aussi...),

    J'apprécie ce genre d'échange de points de vue et c'est vrai qu'il est difficile à mon avis d'avoir une idée précise de la tenue des troupes françaises à l'époque.

    D'après une de mes sources et comme tu le soulignes aussi, il y avait encore des uniformes pré-Bardien en 1813 en Allemagne (avec Napo) ce qui me fait penser que la pauvre armée d'Espagne (loin des yeux du maitre )ne devait pas être mieux lotie (si pas pire...). C'est une des raisons pour laquelle, mon armée regroupe des fantassins pas encore secs derrière les oreilles en Bardin ou en manteaux et des vieilles moustaches en pré1812 mais aussi avec des capotes pour cacher les trous...

    Pour ce projet plus centré sur le sud-ouest 1814 (donc plus armée de Soult), je n'allignerai pas les quelques figs en uniformes blancs mais elles peuvent servir pour d'autres scénarios...

    En ce qui concerne ce qui me reste à peindre, mon armée anglo-portugaises doit encore engager 7 bataillons d'infanterie dont deux portugais, deux unités de cavalerie, l'artillerie et l'EM. Une unité de hussards français est sous-couchée, c'est la dernière...

    Merci pour le suivi et tes avis!

    Bientôt en photos, l'embryon de la 1°brigade anglaise (3 bataillons achevés)

    7
    Mercredi 11 Juillet 2012 à 21:05
    ESMBEL

    Salut Benoit,

    Je préfère, c'est vrai, ce côté mix d'uniformes mais je ne pense pas détenir la vérité pour autant...!

    Pour Rapid Fire, grâce à un passionné que je nommerai et remercierai le moment venu, j'ai pu avoir la traduction de la règle et je vais donc pouvoir relancer Dominique !

    A+

    8
    Apa
    Lundi 16 Juillet 2012 à 10:32
    Apa
    salut les gars,
    je reviens sur la discussion. Je lisais ce WE un extrait des mémoires d'un officier de dragons revenu en 1814 en Champagne. Tu n'es pas trop concerné parce que, sauf erreur, il n'y a plus de dragons avec Soult à l'époque, mais il rappelle que nombreux sont les uniformes en draps de curé marron. C'est un fait assez connu mais on ne le trouve jamais cité (à ma connaissance) que pour les dragons. Je me demande dans quelle mesure ceci pouvait affecter aussi les fantassins, les chasseurs à cheval, bref les autres troupes.

    A propos de 1814, tu ne t'intéresses pas aux combats de Maison en Belgique et dans le nord de la France ?
    9
    Lundi 16 Juillet 2012 à 12:33
    ESMBEL

    Hello,

    Je pense aussi que ces uniformes en drap de curé ont été étendu à l'ensemble de l'armée d'Espagne.Je pense avoir quelques acquarelles de Boisselier qui en montrent pour différentes unités. Les dragons de Champagne sont, d'après mes souvenirs, justement partie de l'armée de Soult pour rejoindre l'armée du "Grand Homme".

    En ce qui concerne les combats du général Maison, c'est une très bonne idée car c'est encore assez peu rejoué et je pense avoir deux ou 3 pistes de documentations.

    Merci

     

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :