• Caldiero 1796 : la réserve de Bonaparte

    Bonaparte va choisir de garder en réserve un bataillon de la 25°D-B de bataille et surtout la 75° demi-brigade qui va s'avérer décisive pour sauver l'armée française en retraite vers Vérone.

    Magré la disproportion des forces et la vive cannonade, elle va empécher la colonne autrichienne de couper l'armée française en deux. Elle pourra inscrire sur son drapeau "La 75° arrive et bat l'ennemi".

    Formée à partir de ce qui suit :

                 -70e Demi-Brigade de Bataille (2e Bat 35e Regt d'Inf, 1er Bat Vol des Landres et 1er Bat Vol de l'Ardèche) 

    -117e Demi-Brigade de Bataille (1er Bat 59e Regt d'Inf, 2e Bat Vol de la Côte d'Or et 1er Bat Vol de la Haute-Loire) 
    -152e Demi-Brigade de Bataille (2e Bat 82e Regt d'Inf, Bat 7e vol de la Marne et 6e Bat Vol du Bas-Rhin) 
    -1er compagnie de grenadiers 26e Demi-brigade.

     - Chef-de-Brigade : Chambarlhac de Laubespin (Jacques-Antoine)  

    -Combats :1795: Loano 
                     1796: Arcole, Rivoli, La Favorite, de Montenotte, Millesimo, La Bormida, Lodi, Bassano, Caldiero, Casa-Vola,

                     1797: Tagliemento, Tarvis, Mantoue, Saint-Michel 

    25°+75° 010 25°+75° 01

    25°+75° 02 25°+75° 03

    L'artillerie (pièces de 12) sont aussi placées en réserve (3 figutines par plaquette = artillerie lourde) :

    Art réserve01 Art réserve02

    Art réserve03

    Bon maintenant, il faut peindre !!

    « Revue des 18° 1/2 Brigades légères et de BatailleCaldiero ODB français : et les canassons alors ? »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :