• Caldiero 1796 : Etat-major autrichien

    Je continue à mon rythme afin de terminer ce projet. Après avoir finalisé l'infanterie et fait les 2/3 de la cavalerie, il était temps d'essayer de donner une tête pensante à ce début d'armée.

    C'est chose faite avec ces 3 généraux et cet E-M issus des généraux "génériques édités par Battle-Honors et des correspondants de la firme Magister Militum.

    Vous remarquerez que certains ont l'uniforme bleuté de campagne, ceci afin de briser l'hégémonie du blanc de l'armée autrichienne.

    Caldiero 1796 : Etat-major autrichienCaldiero 1796 : Etat-major autrichien

     

    Caldiero 1796 : Etat-major autrichienCaldiero 1796 : Etat-major autrichien

    Caldiero 1796 : Etat-major autrichienCaldiero 1796 : Etat-major autrichien

     

    Maintenant, il va falloir penser aux lance-pierres...

    « Cela devrait être temporaire...Caldiero 1796 Artillerie autrichienne »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Décembre 2013 à 19:01

    Bravo pour ces nouveaux éléments. Excellente idée d'avoir utilisé le bleu pour changer un peu.

    Bonnes fêtes

    2
    Lundi 23 Décembre 2013 à 22:24

    On ne pense pas toujours à varier mais il est vrai qu'on ne trouve pas forcément facilement toutes les sources d'infos.

    Bonnes fêtes à toi aussi

    3
    Dominique
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 11:21

    Elles sont superbes. Et  ce bleu !


    On a hâte de voir le reste.


    Bonnes fêtes à toi et à toute ta famille

    4
    Jeudi 26 Décembre 2013 à 20:12

    Salutations Dominique,

    J'arrive tout p'tit doucement à la fin de ce noyau d'armé autrichienne période révolutionnaire. J'aime vraiment bien cette période relativement sous-exploitée par rapport à la méga aventure "Premier Empire".

    J'espère pouvoir l'exploiter avec ces deux armées!

    Une bonne fin d'année aux DominiqueS ! 

    à bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :